Toilettage du Lhassa Apso

Le toilettage de votre lhassa -apso

Le lhassa possède une épaisse et longue fourrure qui demande un entretien régulier. Mais sa texture dite "poils de chèvre" rend l'entretien un peu moins difficile qu'il en à l'air.
Il faut tout d'abord habituer le chiot dés son plus jeune âge à être manipulé.(quelques minutes par jour au début, sur le dos ,sur le côté...).
Surtout ne jamais laver un chien si il reste des noeuds sous peine de les resserrer encore plus!!
Le travail sera un peu différent selon si le chien doit aller ou non en expo.
Un chien de compagnie doit être brossé régulièrement. Il est lavé toutes les 3 semaines environ, voire plus si besoin. Un shampoing bien adapté au PH du chien doit être utilisé (surtout pas un shampooing pour humain même pour bébé). On peut ensuite mettre une crème nourrissante. Après avoir bien rincé, le sécher à l'aide d'un sèche-cheveux.
Si l'entretien devient trop contraignant, on peut effectuer une coupe aux ciseaux, une coupe "bébé". Bien sûr ça ne correspond plus à la fourrure typique de la race mais il vaut mieux un chien aux poils raccourcis qu'un chien emmêlé!
Le chien d'exposition lui demande une attention plus particulière. On évite de brosser sans avoir mis de spray sous peine de casser le poil...Il est lui aussi bien démêlé avant le bain, mais il est lavé plus régulièrement(1fois par semaine). Après le shampoing, on ajoute une crème nourrissante et texturisante, avant de bien sécher. Puis on peut vaporiser de l'huile ou un spray conditionneur.
Il faut couper régulièrement sous les coussinets, les régions génitale et anal et faire le tour des pattes; vérifier également les ongles et les oreilles

Une attention indispensable

Tous les chiens doivent être brossés et baignés régulièrement. Ceci est une question d'hygiène pour vous et pour lui.

Le brossage

De préférence avec une brosse à brins protégés (en acheter une spécifique pour les chiens si possible) pour ne pas irriter la peau du chien et pour que la séance de toilettage ne devienne pas de plus en plus difficile et ne se termine pas en course poursuite dans la maison ! C'est un moment parfois long, mais de calme et d'attention à votre chien : prévoyez le temps nécessaire pour ne pas travailler dans l'urgence et en faire un moment désagréable.
Profitez-en pour évaluer l'état de santé de votre animal (parasites, maladies de peau, poil terne...)
Ne négligez pas de le faire régulièrement, sinon la prochaine séance risque de se terminer en véritable cauchemar pour vous et votre chien.                      
Vous avez aussi la possibilité de leur garder une petite jupe courte  si vous ne participez pas à des expositions ou tout simplement si vous ne vous sentez pas d'effectuer ce toilettage et surtout pour le bien-être de votre lhassa-apso. 

Le bain

Le bain régulier est une question d'hygiène avant tout, car les chiens partagent le quotidien de la maison voire dorment parfois sur le lit.
Mais c'est aussi une question d'esthétique : le "look" de votre chien peut-être métamorphosé après un bain. Même si un brossage régulier peut souvent suffire, le bain est souvent très bénéfique à la santé du chien.
Vous pouvez vous procurer des shampooings spécifiques aux chiens qui permettront d'améliorer la beauté du poil  ( auprès de votre vétérinaire, Produits selon la qualité du poil de votre chien, vente par correspondance ou voir sur internet). A partir du moment où vous avez trouvé les cosmétiques adaptés à votre chien restez sur votre choix.
Commencez par brosser soigneusement votre chien pour démêler le poil avant de le laver, même s'il est sale et sent mauvais. En effet, si le poil est emmêlé et forme des nœuds, le bain n'y changera pas grand chose et le poil sera encore sale.
Installez votre chien dans la baignoire et douchez-le en le rassurant et en procédant progressivement, surtout les premières fois (attention à ne pas utiliser de l'eau trop chaude attention selon la dureté de l'eau douce ou calcaire le poil sera tout à fait différent faire des essais de dosage des cosmétiques au moins plusieurs semaines avant  une exposition si le chien va en exposition).
L'éponger  avec une serviette, puis avec un sèche cheveux doux sans l'effrayer le sécher en commençant par le dessous du ventre en remontant mèche par mèche jusqu'à la ligne dorsale.
Enfin, terminer en le peignant ( peigne à dents rondes, style peigne pour caniches).

Fréquence et précautions

Même s'il est vrai qu'il ne faut pas commettre d'abus dans la fréquence de ces bains, il est faux de penser que les bains mettent en défaut la protection sébacée du poil : en fait les glandes sébacées produisent en permanence une gaine de sébum protégeant le poil ainsi que la peau.
Ce sébum a un rôle hydrofuge et protecteur et donne au pelage son brillant, signe de bonne santé.
La douche et les savons contenus dans le shampooing dissolvent le sébum, mais permettent surtout de débarrasser le chien de la crasse, de la poussière et des poils morts que le sébum a tendance à retenir sur les poils et la peau, et qui sont autant de sources d'irritation et de terrains favorables à la multiplication des parasites.
La protection sébacée se reconstitue très rapidement après le bain. On peut d'ailleurs appliquer des produits "conditionneurs" ou "gainants" qui fournissent une protection supplémentaire si l'on est obligé de baigner son chien très fréquemment.
En conclusion, on peut baigner son chien dès qu'il est sale.

Attention :

Si votre chien s'est baigné dans l'eau de mer, il faut impérativement le rincer à l'eau claire : le sel et le sable sont en effet extrêmement irritant pour le chien et il ne peut s'en débarrasser en s'ébrouant. Au camping ou à la plage, vous pourrez doucher votre chien (et vous-mêmes du coup, c'est probable !) au jet d'eau à l'extérieur.

DZA TI EN PREPARATION

dza ti préparation 2
dza ti préparation 2

billy holiday dite bai bo en présentation
billy holiday dite bai bo en présentation

Haut de page